Fast, easy and free

Create your website now

I create my website
Cerfa inscription Liste Electorale
4.4 MB
cerfa_inscription_Liste_Electorale.pdf

Informations pratiques

Où est la mairie ?                                                                              Horaires d'ouverture :                                                                              Courriel : accueil@mairiesaintouendemimbre.fr

8, rue des écoles - 72130 SAINT-OUEN-DE-MIMBRÉ                     Lundi, Mardi, Jeudi, Vendredi de 13 h 30 à 17 h 30                                Tél. 02 43 97 24 03

                                                                                                               Samedi de 9 h 00 à 12 h 00


Fermeture de la mairie : - mardi 10 décembre 2019

                                            - jeudi 19 décembre 2019

                                            - du 23 au 28 décembre 2019

Mairie de Saint-Ouen-de-Mimbré

Le site de Mimbré, où se trouvait le château primitif dans une enceinte médiévale dès 1137, aurait une origine gauloise. Des traces d'occupation gallo-romaines ont été relevées dans une parcelle proche de ce site. La construction du site, qui est parvenue jusqu'à nous, a dû être entreprise au 11eme siècle pour constituer un poste de défense en même temps et en relation avec les tours des églises de St Ouen de Mimbré et de St Germain sur Sarthe, qui servaient de tour de guet.

Du 15eme au 18eme siècle il y eut jusqu'à 160 tisserands sur la commune qui produisaient de la toile de lin et de chanvre dont la culture était pratiquée aux alentours.

Des croix de pierre très anciennes se dressent à certains carrefours dont une croix celtique, classée, au lieu-dit « La Gravelle ». Des demeures, également très anciennes, se trouvent à différents endroits de la commune.

Une carrière ouverte en 1912 dans un terrain d’âge silurien, fournit des grès et des quartzites ; elle sera fermée en 1966 et n'est plus maintenant qu'un plan d'eau privé d’une surface de 7 ha.

Aujourd'hui, la commune compte 1  032 habitants (Insee 1er janvier 2019).

Services à la population

  • École Élémentaire de la Petite Section à la classe de CM2, garderie de 7 h 30 à 8 h 50 et de 16 h 30 à 18 h 30, Restauration Scolaire. 
  • Centre de loisirs les mercredis, petites et grandes vacances
  • Épicerie, dépôt de pain, Bar-tabac
  • Gare La Hutte à 5 minutes ; autoroute A28 à 10 minutes
  • Commune à 15 minutes d’Alençon et à 30 minutes du Mans
  • Piscine à 10 minutes à Fresnay-sur-Sarthe
  • Commerces de proximité, supermarchés à 5 minutes de la commune
  • Entreprises du bâtiment (maçonnerie, isolation, carrelage, peinture, plomberie, électricité,…), du service à la personne (coiffure, soin à domicile,…), de réparation et contrôle automobiles,…
  • Collèges et Lycées desservis par le transport scolaire du Conseil Départemental de la Sarthe pour se rendre à Fresnay-sur-Sarthe, Sillé-le-Guillaume, Alençon, Le Mans,…

Équipements et Infrastructures

  • Zone artisanale communautaire de « La Promenade »
  • Déchetterie intercommunale
  • Salle polyvalente
  • Terrain de basket
  • Sentiers pédestres et VTT
  • Fibre Optique
  • Gaz naturel
  • Coulée Verte et voie piétonne reliant Saint-Ouen-de-Mimbré à Fresnay-sur-Sarthe


Permanences des élus

Monsieur le Maire vous reçoit (de préférence le matin et sur rendez-vous). Nous vous invitons à contacter la mairie au 02 43 97 24 03 ou par courriel : accueil@mairiesaintouendemimbre.fr

Composition du Conseil Municipal

 

                               Monsieur Jean-Louis CLÉMENT, Maire

 

 

 

                                                              Monsieur Gilles CANET, 1er Maire-Adjoint

 

 

 

                                Madame Danielle BERTHÉAS, 2ème Maire-Adjointe

 

 

 

                                                         Monsieur Yann GASNIER, 3ème Maire-Adjoint

 

Madame Nathalie BOUTTIN, Conseillère municipale

Madame Murielle BRETAGNE, Conseillère municipale

Monsieur Jean BRIÈRE, Conseiller municipal

Madame Claude CHÉRON, Conseillère municipale et Vice-Présidente du C.C.A.S

Madame Nadine FABRE, Conseillère municipale

Madame Geneviève HÉMERY, Conseillère municipale

Monsieur Jean-Yves MONTAJAULT, Conseiller municipal

Monsieur Emmanuel THIMONT, Conseiller municipal

BESbswy

Madame Mélanie TROUILLET, Conseillère municipale

Conseils Municipaux

Année 2019

Conseil municipal du 30 janvier 2019

Conseil municipal du 7 février 2019

Conseil municipal du 21 février 2019

Conseil municipal du 6 mars 2019

Conseil municipal du 3 avril 2019

Conseil municipal du 15 mai 2019

Conseil municipal du 5 juin 2019

Conseil municipal du 25 juin 2019

Conseil municipal du 19 septembre 2019

 

Année 2018

Conseil municipal du 18 janvier 2018

Conseil municipal du 1er mars 2018

Conseil municipal du 13 mars 2018

Conseil municipal du 22 mars 2018

Conseil municipal du 5 avril 2018

Conseil municipal du 26 avril 2018

Conseil municipal du 5 juin 2018

Conseil municipal du 4 juillet 2018

Conseil municipal du 28 août 2018

Conseil municipal du 6 novembre 2018

Conseil municipal du 19 décembre 2018

 

Année 2017

Conseil municipal du 19 janvier 2017

Conseil municipal du 2 mars 2017

Conseil municipal du 16 mars 2017

Conseil municipal du 27 mars 2017

Conseil municipal du 6 avril 2017

Conseil municipal du 10 juin 2017

Conseil municipal du 28 juin 2017

Conseil municipal du 22 août 2017

Conseil municipal du 30 août 2017

Conseil municipal du 12 septembre 2017

Conseil municipal du 24 octobre 2017

Conseil municipal du 30 novembre 2017

BESbswy

BESbswy

BESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswy

BESbswy

Commission Affaires Scolaires

Mme BERTHÉAS, Maire-Adjointe de la Commission des Affaires Scolaires

 

CANTINE :

Les membres du conseil municipal en date du 5 juin 2019 ont voté les nouveaux tarifs cantine, à savoir :

Le coût du repas est facturé 3,86 €.

Afin de faciliter le paiement par les familles, le système forfaitaire est reconduit pour l'année 2019- 2020.

La nouvelle grille tarifaire de l'année 2019-2020 est la suivante :

  • Un forfait 4 jours par semaine : 52.50 € par enfant et par mois
  • Un forfait 3 jours par semaine : 40.53 € par enfant et par mois
  • Un forfait 2 jours par semaine : 27.02 € par enfant et par mois
  • Un forfait 1 jour par semaine : 13.51 € par enfant et par mois

Afin de pouvoir bénéficier du service restauration, il est nécessaire de vous munir des pièces suivantes avant de vous rendre en mairie :

  • Le formulaire d'inscription à demander auprès du secrétariat de la mairie ou à télécharger
  • un justificatif de domicile de moins de trois mois
  • un relevé d'identité bancaire ou postal
  • le livret de famille
  • l'attestation d'allocataire CAF ou MSA

 

GARDERIE:

Les membres du conseil municipal en date du 5 juin 2019 ont voté les tarifs garderie, à savoir que la grille de tarification est la suivante :

  • 10 heures : 17 euros
  • 20 heures : 34 euros
  • 40 heures : 68 euros
  • 60 heures : 102 euros

Pour pouvoir bénéficier de la garderie (le matin à partir de 7 h 30 et le soir jusqu'à 18 h 30), il est nécessaire de se rendre en mairie pour acheter une grille forfaitaire.

-> N'oubliez pas de compléter la fiche de liaison pour toute inscription à la garderie 2019 / 2020.

 

NOUVEAUTÉ : Payez votre forfait GARDERIE avec le moyen de paiement PAYFIP - Comment cela fonctionne ?

 

- Envoyer un courriel de demande de grille forfait GARDERIE en indiquant :

      * dans l'objet : DEMANDE FORFAIT GRILLE GARDERIE

      * dans votre message :

               + NOM et Prénom de l'enfant

               + Grille de ..... heures (voir ci-dessus les grilles forfaitaires)

               + Forfait d'un montant de ..... euros

- dès réception, la comptabilité établit un titre de recettes

- sous un délai de 5 jours, vous recevez un avis de paiement de paiement à votre domicile à régler sous 48 heures sur le site des finances publiques.

- envoyez votre ticket de paiement à l'adresse mail de la mairie afin de valider votre grille de garderie

- dès réception du ticket, la comptabilité vous enverra par retour, la validation de votre grille.

Attention : pour ce moyen de paiement, un délai de 7 à 10 jours est préconisé.BESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswy

Réservation Salle Polyvalente

Afin de pouvoir profiter de la salle polyvalente de la commune, il est nécessaire de vous renseigner auprès du secrétariat de la mairie si celle-ci est disponible le jour souhaité.

 

Vous avez pré-réservé une date :

  • il est impératif de vous rendre en la mairie de Saint-Ouen-de-Mimbré pour finaliser votre réservation avec un chèque de caution de 300,00 € et une attestation d'assurance responsabilité civile. En effet, si un contrat n'a pas été signé d'ici cette date, la salle sera de nouveau libre pour la réservation.

 

Vous avez réservé et établi un contrat auprès du secrétariat en mairie :

  • Isabelle, chargée de la remise des clés, sera à votre écoute pour finaliser votre réservation.

 

Tarifs salle polyvalente 2019 (Délibération n°2018-077 en date du 6 novembre 2018) :


Résidents de la commune :

  • Location - 24 heures (vin d'honneurs avec verres, réunion,...) : 60.00 €
  • Location de 24 heures avec vaisselle et cuisine : 130.00 €
  • Location de 48 heures avec vaisselle et cuisine : 210.00 €

Résidents hors commune :

  • Location - 24 heures (vin d'honneurs avec verres, réunion,...) : 100.00 €
  • Location de 24 heures avec vaisselle et cuisine : 200.00 €
  • Location de 48 heures avec vaisselle et cuisine : 300.00 €

Mise à disposition du podium : 50.00 €

Caution obligatoire à la réservation : 300.00 €

Caution obligatoire supplémentaire : 30.00 € (sacs d'ordures ménagères C.C.H.S.A.M.)

En date du 6 novembre 2018, le conseil municipal a voté les nouveaux tarifs 2019 concernant le cimetière et le columbarium, à savoir :

 

Cimetière :

  • Terrain commune : Gratuit
  • Concession individuelle 3m² - 30 ans : 126.00 €
  • Concession individuelle 3m² - 50 ans : 180.00 €
  • Concession individuelle enfant - 7 ans - 50 ans : Gratuit dans le secteur 1
  • Taxe de superposition - 3 places - en fonction du sol : 93.00 €
  • Concession 1 m² pour 2 urnes funéraires - 30 ans : 126.00 €
  • Taxe d'introduction d'une urne cinéraire : 50.00 €

 

Columbarium :

  • case pour deux urnes maximum : 750.00 € (le prix comprend la gravure)

 

Jardin du Souvenir :

BESbswy

  • Taxe de dispersion des cendres : 30.00 €

 

Pour tous les travaux ou les mouvements qui interviendraient dans le cimetière communal (inhumation, exhumation, dépôt d’urne, dispersion de cendres…), une demande écrite devra être transmise en mairie.

La Commune de Saint-Ouen-de-Mimbré vous propose de télécharger les documents suivants :

 

Intention de travaux - Tous travaux sur une sépulture doivent faire l’objet d’une demande d’autorisation préalable auprès de la mairie

 

Octroi de concession funéraire - La commune de Saint-Ouen-de-Mimbré vous propose de télécharger le document nécessaire pour procéder à votre demande d’achat de concession.

 

Renouvellement de concession funéraire - La commune de Saint-Ouen-de-Mimbré vous propose de télécharger les documents nécessaires pour procéder à votre demande de renouvellement .

 

Inhumation - Pour la gestion des demandes d’inhumation, il vous est possible d’effectuer cette demande par courrier en remplissant les documents  (concession nouvelle / concession concédée) à télécharger et de l’envoyer.

 

Exhumation de corps - L’exhumation est l’opération qui consiste à déplacer un défunt pour le réinhumer dans une autre sépulture. L’autorisation d’exhumer est délivrée par le Maire de la commune où doit avoir lieu l’exhumation, sur présentation d’une demande établie par les plus proches parents du (ou des) défunt(s), par ordre de priorité : l’époux survivant, les descendants, les ascendants, les frères et sœurs, etc.
La personne qui présente la demande d’exhumation devra justifier de la réalité du lien familial dont elle se prévaut et de l’absence de parent plus proche qu’elle.

 

Urne cinéraire / cendres - Vous devez déclarer auprès de la Mairie la destination que vous souhaitez pour les cendres ou l'urne du défunt. Télécharger le document pour dépôt d'une urne cinéraire pour emplacement nouvelle ou emplacement concédé. Les déclarations aideront à la localisation des cendres et permettra à la municipalité d’apporter une aide fiable à la recherche des familles.

 

REGLEMENT MUNICIPAL DU CIMETIERE - Vous trouverez également ci-contre le règlement municipal du cimetière de Saint-Ouen-de-Mimbré.


ECOLE PRIMAIRE PUBLIQUE

Directrice de l'école : Mme Cécile FLOCHEL                                                              INSCRIPTION DE VOS ENFANTS A L'ECOLE :

Adresse : 6, rue des écoles                                                                                               Munissez-vous des pièces suivantes avant de vous rendre au rendez-vous

                 72130 ST OUEN DE MIMBRÉ                                                                           pris ultérieurement avec la directrice de l'école :

Tél. 02 43 97 24 16                                                                                                             * Carnet de santé

courriel : ce.0720753c@ac-nantes.fr                                                                              * Livret de famille

Les horaires : école, temps de restauration, garderie -> Cliquez ici                         * Attestation(s) de radiation de l'ancienne école

Permanence de la direction : le vendredi toute la journée

 

Pour vous aider dans la préparation de la rentrée scolaire 2019-2020, vous trouverez ci- dessous les listes de fournitures de chaque classe :

- Liste des fournitures scolaires de Toute Petite Section

- Liste des fournitures scolaires de Petite Section

- Liste des fournitures scolaires de Moyenne Section                    l'équipe de l'école de l'année 2019 - 2020 :

- Liste des fournitures scolaires de Grande Section                                   Nous vous présentons :

- Liste des fournitures scolaires de C.P.                                             - Carole LE BIHAN, classe GS / CP

- Liste des fournitures scolaires de CE1 et CE2                                 - Elodie COQUOIN, classe CM1 / CM2

- Liste des fournitures scolaires de CM1 et CM2                              - Laurence VRAC, classe CE1 / CE2 (vendredi)

                                                                                                                  - Cécile FLOCHEL, classe CE1 / CE2

                                                                                                                            - Christine DAGRON, classe TPS / PS / MS

  

Les prochaines élections des représentants de parents d'élèves aux conseils d'école 2019-2020 ont eu lieu le : 

Vendredi 11 octobre 2019

Ecole élémentaire de St Ouen de Mimbré

 

Dates des prochains conseils d'école :

- Jeudi 5 mars 2020 à 19 heures

- Jeudi 25 juin 2020 à 19 heures                                    

 

 

Procès-verbal de l'élection des représentants des parents d'élèves au conseil d'école

Conseil d'Ecole du 8 novembre 2018

Conseil d'Ecole du 7 mars 2019

Conseil d'Ecole du 7 novembre 2019


                                                                                                                                                                                                Extrait du bulletin municipal - septembre 2018

BESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswy

L'instruction est obligatoire à partir de 3 ans

Depuis cette rentrée scolaire, l'instruction est obligatoire à partir de 3 ans (enfants qui ont ou auront 3 ans au cours de cette année civile 2019, c'est-à-dire nés avant le 31 décembre 2016).

 

PENSEZ À INSCRIRE VOS ENFANTS NÉS EN 2016 ET AVANT !

 

Selon l'article n°11 de la Loi n°2019-791 du 26/07/2019

Restauration du Four à chanvre de la commune de Saint-Ouen-de-Mimbré

A partir de mi-juillet 2019, vous pourrez faire un don pour aider à restaurer le four à chanvre de Saint-Ouen-de-Mimbré.

La signature de la convention a eu lieu le samedi 22 juin à 9h45 sur le site Pierre Morin - Route de Fresnay-sur-Sarthe.

 

                                  Téléchargez le bon souscription pour aider la restauration du four à chanvre en cliquant ici.

                                  Envoyez votre bon de participation complété à :

                                  FONDATION DU PATRIMOINE

                                  Délégation de la Sarthe

                                  FOUR A CHANVRE DE ST OUEN DE MIMBRE

                                  110, rue de Frémur

                                  49000 ANGERS

 

 

Monsieur CLEMENT, Maire de la Commune de Saint-Ouen-de-Mimbré sur Radio Alpes Mancelles : cliquez ici pour écouter l'interview

 

Radio Alpes Mancelles - Parlons Ruralité - Signature de la Convention avec la Fondation du Patrimoine le samedi 22 juin afin de lancer la souscription du Four à Chanvre sur le lieudit Pierre Morin : cliquez ici pour écouter l'émission

Lotissement L'Epeautre - restent 6 parcelles à vendre

Vous cherchez à construire ! La commune de Saint-Ouen-de-Mimbré a des parcelles à vendre.

Ne tardez pas, il reste 6 parcelles de 503 m² à 765 m² pour seulement 35€ HT du m².

Pour tout complément d'informations, n'hésitez pas à contacter la mairie de Saint-Ouen-de-Mimbré :

 Tél. 02 43 97 24 03 / par courriel : accueil@mairiesaintouendemimbre.fr